PVT Australie : Témoignage de Belu

Dans le cadre de la série « spécial invité », j’ai eu l’opportunité d’échanger avec Belen sur ses trois PVT en Australie ainsi que de l’extension Covid-visa. Dans ce témoignage, elle partage ses ressentis concernant son expérience à l’étranger. Une traduction française a été réalisée mais vous pouvez retrouver directement la version originale à chacune des questions. Encore merci à toi Belu pour le temps accordé !

PVT Australie témoignage Bélu

New Castle, Australie | photo prise par Belu © 2 0 2 3  G o l d e n t u r t l e s

Pouvez-vous vous présenter ?

Salut ! Je m’appelle Belen Seyahian – on me surnomme Belu. J’ai 31 ans et je viens d’Argentine. J’ai étudié l’architecture (pendant sept ans) et le coaching de vie (deux ans après mon diplôme) en Argentine, ainsi que le « social make-up » durant un an. J’aime apprendre différentes choses. J’ai travaillé dans un cabinet d’architectes et sur mon propre projet architectural. J’ai également travaillé comme maquilleuse à mes heures perdues, réalisant des campagnes pour des marques de vêtements et des séances photos plus privées.

Hello!! My name is Belen Seyahian (belu seya). I am 31 yo and im from Argentina. I have studied Architecture (7 years) and life coaching (2 years post degree) in argentina, well, and social make up (1 year), because I like learning different things. I have been working in an architect studio, and on my own architectural project. Also as a make up artist in my free time, doing some campagnes for clothe brands, and some private photoshoots.

Pourquoi avez-vous choisi de faire un PVT, en particulier en Australie ?

Honnêtement ? Je voulais aller en Nouvelle-Zélande hahah. Mais pour nous, ce visa part tellement vite. Alors ma deuxième option était l’Australie, en raison du style de vie qu’elle peut offrir et de la possibilité de voyager et de parler anglais.

Honestly? i wanted to go to New Zealand hahah, but for us, that visa is sold out sooo quick. so my second option was Australia, because of the life style it can offer, and the possibility to travel around and speak english.

Parliez-vous anglais avant de partir en PVT Australie?

Oui, je parlais anglais avant de partir. Mais je parlais l’anglais, pas l’australien hahah. J’ai travaillé dans une ferme où ils parlent un anglais trèèès australien et en vrai, j’étais aussi perdue que mon collègue qui ne parlait pas anglais du tout. Cependant, les Australiens sont très ouverts d’esprit ! Ils sont habitués aux voyageurs et aux personnes parlant différentes langues, donc en général (d’après mon expérience), ils sont patients et prêts à se faire comprendre.

Yes, I did. But I speaked English, not Australian hahah. Try going to work on a farm where they speak reeeallly Aussi. It didnt make a lot of difference the fact that i spoke English from before coming here. I was as lost as my collegue that didnt speak any english. But they are super open mind! Because they are used to backpackers and people speaking different languages, so they usually (from my experience) have patience and are willing to make themselves understand.

Que faites-vous depuis votre arrivée en Australie ?

Uff, avez-vous du temps ? 

Durant le 1er PVT

J’ai travaillé dans une ferme laitière. J’ai voyagé sur la Great Ocean Road dans un van avec une amie. J’ai bossé dans une ferme d’agrumes en South Australia (SA). Ensuite, j’ai voyagé avec la même amie (Audrey, tu me manques) dans son van, du SA à travers le Nothern Territory, en passant par Uluru, Alice Springs jusqu’à Cairns (Queensland). Et de là nous nous sommes rendues à la Gold Coast. Ce trio a parcouru la magnifique côte Nord-Est… c’est-à-dire… la plage ! 

Durant le 2e PVT

À la Gold Coast, où j’ai passé environ 8 mois, j’ai été fille au pair. J’ai vécu dans un share appartment. Je travaillais également comme serveuse, vendeuse au détail et quelques petits boulots aléatoires. À un moment donné, j’ai eu 3 emplois en même temps ! C’était épuisant et cela ne laissait pas beaucoup de temps pour avoir une vie sociale. Néanmoins, j’ai créé un lien magnifique avec ma colocataire thaïlandaise, elle est devenue comme une sœur pour moi 🥰. Et puis, j’ai beaucoup apprécié la Gold Coast, c’est une ville très vivante.

Ensuite, je suis allée à Airlie Beach pour travailler en hôtellerie (Housekeeping dans mon cas) pour valider mes 6 mois de travail à la ferme – donc pour accéder au 3e PVT. J’ai travaillé sur une île et j’y suis allée en ferry tous les jours. C’était une expérience agréable. Airlie est un bel endroit avec de nombreuses activités touristiques à faire. En raison de la COVID, il n’y avait pas beaucoup de monde, ce qui rendait les choses encore plus sympathiques. J’y ai rencontré mon partenaire, et nous avons commencé à voyager ensemble.

Nous avions une tente et une petite voiture magnifique, avec laquelle nous sommes partis d’Airlie jusqu’à Byron Bay. Nous dormions en tente. Cela procure tellement de liberté, je vous le recommande fortement. De Byron, nous sommes allés travailler dans une ferme d’amandiers. On conduisait des tracteurs pendant environ 12 heures par jour, 6 jours par semaine. Ensuite, nous avons travaillé pour un festival dans l’arrière-pays. 

Durant le Covid visa (NIL Vac)

Durant mon covid-visa, nous sommes dirigés à Adélaïde et avons fait un autre road trip jusqu’à Melbourne, où j’ai retrouvé ma colocataire de la Gold Coast. Nous avons travaillé dans un hangar de conditionnement pendant une semaine. Je ne recommande pas cela – du moins le nôtre était horrible. Nous étions traités comme des machines, pas comme des êtres humains, c’est pourquoi nous n’avons tenu qu’une semaine. Du coup, nous sommes allés travailler dans une station de ski de fond pour la saison.

Et l’aventure continue ! Nous sommes allés dans une ferme d’élevage de chevaux, pendant 2 mois, avant de faire un road trip dans les Blue Mountains. Puis nous sommes partis en vacances à Sydney. De là, nous sommes allés en Tasmanie, où nous avons vécu dans une sharehouse et avons travaillé dans une ferme de cueillette de baies. Nous avons fait un road trip dans toute la Tasmanie pendant environ 2 semaines, toujours dans notre magnifique petite voiture. De là, nous sommes retournés à la ferme d’amandiers.  

Durant le 3e PVT

Nous sommes allés en Argentine pour rendre visite à ma famille et je suis revenue pour activer mon 3e PVT (soit ma 4e année en Australie).

Maintenant, je suis à Byron Bay depuis déjà 4 mois.

PVT Australie témoignage Bélu

Tasmanie, Australie | photo prise par Belu © 2 0 2 3  G o l d e n t u r t l e s

Uff, do you have time ? Worked in a dairy farm, travelled the great ocean road in a van with a friend (VIC), worked in an citrus picking farm in SA. then travelled with the same friend (Audrey, miss u ) in her van, from SA through norten territory, going through Uluru, Alice Spring, etc, to Cairns (QLD) and from there to gold coast (this trio was trought the beautifull northern east coast… meaning… BEACH . In gold Coast I stayed about 8 months, been an au pair, lived in a share appartment with a roomate and 2 other house mates, and worked as a waitress, retail sealing, and some random small jobs. There was a moment i had 3 jobs at the same time, which was exhausting and not much time for social life. I created a beautiful bound with my thai roommate, she became like a sister to me 🥰. Had a lot of fun in gold coast as well, its a city with a lot of life. Aaafter, i went to Airlie Beach to work on hospitality (housekeeping in my case) for the 6 months of farm work. I worked on an island, and went to work by ferry every day. It was a nice experience. Airlie is a beautiful place, the whitsundays, lots of turistic activities to do, and because of covid, there was no much people, which made it even better. I met my partner there, and we started travelling together. We had a tent and a small beautiful car, with which we went from airlie to byron bay in a road trip, sleeping in our tent (soo much freedom, highly recommended). From byron we went to work on an almond farm, driving tractors, about 12h/d 6 days a week. from there we worked on a festival in the outback, and then we went to adelaide and made another road trip till melbour, where i met my roomate from gold coast. We went to work form 1 week to a packing shed ( I do not recommend this, at list ours was horrible, we where fu@#ing machines, not human beeings, and thats why we lasted only one week) and then to work on a cross country sky resort for the season. From there to a horse breeding farm, 2 months, (before we made a road trip to the blue mountains) and then we went for small holidays to sydney. From there to Tasmania, we lived in a share house and worked picking berries. And made a road trip in the whole tassi for about 2 weeks, or a bit less (still in our beautifull small car). From there back to almond farm. And then wew went to Argentina to visit my family. Now in Byron Bay since 4 months already.

Avez-vous un logement ou vivez-vous en mode van-life ?

Je vis actuellement dans un centre de retraite de yoga (yoga retreat center), où je travaille en échange du logement et de la nourriture. Je l’ai trouvé sur Internet.

I live in a yoga retreat centre, i work in exchange of accomodation and food. I found it in internet.

Avez-vous un emploi ?

Je travaille comme femme de ménage et dans un restaurant de restauration rapide. J’ai imprimé mon CV et je suis allée dans tous les endroits de Byron Bay où je le pouvais, à plusieurs reprises. Je travaille comme femme de ménage depuis peut-être 3 mois, ou un peu moins, et dans l’autre emploi depuis 2 mois.

I am working as housekeeper and in a fast food restorant. I printed my cv and went to all the places in byron i could, more than once. i have been in the housekeeping job maybe 3 months, or a bit less, and the other one 2 months.

Êtes-vous partie seule en PVT Australie ?

Oui, je suis partie seule en PVT. Au début, ce n’était pas facile. Je me sentais seule et perdue, mais c’était EXACTEMENT ce dont j’avais besoin. J’ai tellement appris de cette expérience.

J’ai appris que le temps est précieux, alors autant y aller à fond et établir des liens solides sans se retenir. L’Australie est un pays formidable pour les voyageurs en solo. C’est safe, il offre d’incroyables opportunités, et soyons honnêtes, de toute façon, vous ne serez jamais vraiment seul.

Yes , i did. At the beginning it was not easy. I felt lonely and lost. Which was EXACTLY what I needed, cause I learned soooo much from it. I learned that time is precious, more with new relations, such as friends, so you better go for it and make strong connections without holding you back. Australia is an awesome country for solo travellers, its safe, and amazing opportunities, and lets be honest, you will never be alone anyway.

Comment avez-vous fait pour rencontrer des gens sur place ? Quelle a été votre meilleure rencontre jusqu'à présent ?

Uhh, j’ai tant de bonnes connexions ici. Certaines personnes font comme parties de ma famille ! Nous vivons tous la même expérience. Cela permet de s’ouvrir plus facilement à autrui et de créer des liens sincères – du moment que vous êtes ouvert à cela. J’ai rencontré mon partenaire ici, donc… c’est pas mal du tout, n’est-ce pas ?

Uhh, i have so many good connections here, some became family 🥰 . We are all going through the same, so its easier to open up and create honest connections, as long as you are open to them. I met my partner here, so… not too bad hey

Qu'avez-vous le plus apprécié jusqu'à présent pendant votre PVT Australie ?

Je pense que ce que j’ai le plus apprécié jusqu’à présent, c’est la possibilité de voyager et de travailler sans attaches. La liberté ! Il y a cette sensation de liberté, de savoir que vous pouvez tout laisser derrière vous, que vous pouvez de nouveau voyager ou repartir à zéro ailleurs. Et le tout, sans vous sentir coupable. C’est tellement facile à réaliser.

I think the possibility of travel around and working without attachments. The freedom! there is a sensation of freedom, knowing you can leave the job you are at behind, and travel or start from scratch somewhere else, without feeling guilty, and with everything been so easy to accomplish

PVT Australie témoignage Bélu

Tasmanie, Australie | photo prise par Belu © 2 0 2 3  G o l d e n t u r t l e s

Avez-vous traversé des moments difficiles ? Comment les avez-vous surmontés ?

J’ai traversé des moments difficiles, principalement liés à mes propres émotions. J’ai cherché de l’aide auprès des gens : c’est comme ça que j’ai surmonté ces moments. En parlant avec des personnes qui pouvaient m’aider et me soutenir.

L’une des choses les plus difficiles pour moi en voyage, c’est de ne pas avoir son groupe de personnes « doudou » à proximité – pour se tourner vers eux en cas de besoin. C’est aussi une excellente occasion de grandir. Sauf que, parfois, nous ne voulons tout simplement pas être forts ou grandir. Juste simplement être soutenus.

I did have. but more feelings related than anything else. I reached out to people, that’s how I overcame it. By talking to people that could help me and boost me up. Probably one of the hardest things for me about travelling, is not having your comforting group of people nearby, to reach out, when needed. It’s also a great opportunity to grow. But sometime we dont want to be strong or to grow, but rather just holded.

Quelles sont les plus grandes différences entre l'Argentine et l'Australie ?

Uff. Ces deux pays sont complètement différents à bien des égards.

  • L’Australie offre la sécurité, des opportunités et une économie stable.
  • En Australie, tout ferme bien trop tôt… Par exemple, les cuisines des restaurants ferment entre 20h et 21h (c’est quoi ça ?).
  • Les glaces en Argentine sont bien meilleures (et la nourriture aussi). Mais l’Australie propose plus de variété de cuisines.
  • Les toilettes publiques en Australie ont toujours du papier toilette ! hahhha.

Uff. Cooompletlely different countries in all aspects. Australia has security, opportunities, and a stable economy. In Australia everything closes way too soon… example.. the kitchen of the restaurants closed between 8 and 9pm (wtf?). Ice cream in Argentina is waaay better (food as well) but Australia has more variety, example.. thi food, indian food, mexican food, japanese food, italian food, brazilian food, etc. Australians public toilets always have toilet paper ! hahhha

Quels conseils donneriez-vous à quelqu'un qui souhaite faire un PVT Australie ?

FAITES-LE. Je pense que c’est l’un des meilleurs moyens de grandir en tant qu’être humain. Apprendre et vivre au milieu de tant de cultures différentes vous donne une perspective différente de la vie. Vous êtes également amené à faire des choses que vous n’avez jamais faites auparavant, ce qui élargit vos possibilités. C’est un game changer. Si vous cherchez un changement, lancez-vous !

DO IT . I think is one of the best ways to grow as a human being, learning and living between so many different cultures, gives you a diferent perspectivve of life. you are alson challenge to do things you never done before, and therefor, expand your posibilities. Its a game changer. If you are looking for a change, go for ittt!

Bonus 1 : Avez-vous une anecdote de voyage à partager ?

Yes ! J’étais en van avec mon amie et nous n’avions plus d’eau potable. Google Maps indiquait qu’il y avait un free camp pas loin avec de l’eau à disposition. Nous nous sommes rendues là-bas… et il n’y en avait pas. Alors, nous sommes allées au seul endroit ouvert du coin (il était déjà « tard » selon l’heure australienne)Le pub.

Nous avons pris une bière, puis une autre, et avons commencé à discuter avec des locaux. Nous avons été invitées à aller pêcher la nuit suivante avec deux personnes de soixante ans environ (les Australiens ont l’air plus âgés qu’ils ne le sont). Et nous y sommes allées ! Nous nous sommes fait offrir des bières et un endroit pour garer notre van. Le lendemain matin, nous avons eu… du poisson pour le petit déjeuner, de la glace et du champagne. Le tout gratuitement – de la part de ces sympathiques hommes qui voulaient partager l’expérience avec nous. Ils nous offraient tout. Ils étaient voyageurs (ou du moins l’avaient été) et ils comprenaient notre expérience de voyage et le fait que nous ne nous offrions pas de luxes en chemin.

Une autre anecdote. Avec mon partenaire, nous avons rencontré un jour un homme qui promenait ses chiens. Nous avons été invités à dîner plus d’une fois et à rester chez lui lorsque cela était nécessaire. Il est même devenu un ami !

Oh, et j’ai aussi campé dans la neige ! Une expérience si différente et enrichissante !

Yes! I was travelling in the van with my friend, we had no drinking water, and google maps (or some app) said there was a free camping ground with drinking water. We went there… there was no drinking water, so we went to the only place open (it was already « late » for australian time)… the pub. We had a beer, then another one, and started talking to local people. We got invited to go night fishing the next night, with two local men in his 60s (maybe , Austrlians look older than they are). We went fishing, got offered beers and a place to park our van. Next morning we got to have… fish for breakfast, ice cream and champagne. All for free, from this friendly men that wanted to share the experience with us. They were offering everything for us. They where travellers as well ( have been) and they emphasis (simpatizar) with us been travelling and not giving luxeries to ourselves while on the road. With my partner we also met a guy walking his dogs, and got invited to have dinner more than once and stay at his place when needed. He became a friend. I camped in the snow!! such a different and good experience! 

Bonus 2 : Pour vous, voyager c'est...

La liberté, l’expression, l’apprentissage, l’exploration.

Freedom, expresion, learnings, exploring

Vous voulez partager votre expérience de PVTiste ?

Retrouvez toutes les informations dans la partie collaboration. Puis envoyez-moi un mail à contact@goldenturtles.fr avec pour objet « PVT Interview » ou envoyez moi un message sur Instagram. Nous discuterons alors pour publier votre portrait !

Une petite note pour cet article ?
(total: 3 • moyenne: 5)
Aussi, n'hésitez pas à le partager sur vos réseaux, merci ☺

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *