Service Civique à Montréal dans l’aide à l’employabilité

Dans le cadre de la série « spécial invité », j’ai eu l’opportunité d’échanger avec Chloé sur sa mission de Service Civique à Montréal, au Canada. Dans cette interview, Chloé partage ses ressentis concernant son engagement à l’étranger. Sa mission de Service Civique a été pour elle l’occasion unique d’avoir une expérience sensée, de remettre en question certaines de ses croyances et de faire évoluer sa vision du travail. Découvrez dès maintenant les huit questions auxquelles Chloé a répondu. Encore merci à toi pour le temps accordé !

service civique montréal employabilité chloé

La Nouvelle-Orléans | États-Unis, 2022. © 2 0 2 3  G o l d e n t u r t l e s

Sa Mission

L’intitulé de la mission de Chloé était : Aide au développement du lien social et des capacités d’insertion à CODEM/CJE, à Montréal au Canada. Elle est partie avec l’OFQJ (Office Franco-Québécois pour la Jeunesse). Sa mission durait 30h par semaine. Chloé a débuté son Service Civique en octobre 2021 et il a pris fin en octobre 2022.

Que faisiez-vous avant de vous engager en Service Civique ?

Avant de m’engager en Service Civique, j’étais à Rennes avec mon amoureux, mes amies et un Master AES (Administration économique et social) en poche. J’étais à la recherche d’expériences professionnelles sensées. En effet, celles que j’avais vécues ces dernières années ne concordaient pas avec mes valeurs personnelles et mes croyances vis à vis du monde professionnel.

Pourquoi avoir choisi de faire un Service Civique, notamment celui que vous avez fait ?

Avec mon copain, nous voulions tester le fait de vivre à l’étranger après l’obtention de notre diplôme. Le Service Civique était le mix parfait entre avoir une expérience sensée et vivre à l’étranger. C’est donc à ce moment que nous avons commencé à regarder les offres d’engagement.

Celle qui m’a le plus parlé fut celle de CODEM/CJE. La mission proposée était de participer au renforcement du lien social dans la communauté locale, le quartier ou des membres de l’organisation. Et le tout par le biais de l’action associative, coopérative ou communautaire. C’est exactement ce type de mission que je cherchais et j’ai donc postulé.

Mon copain a postulé sur une autre mission et nous avons eu l’incroyable chance de partir tous les deux à Montréal.

Présentez votre structure. Quelles ont été vos activités ?

CODEM/CJE est un organisme qui accompagne les personnes dans le développement de leurs compétences, au vu de l’obtention d’un emploi et/ou d’une formation.

Mes missions ont été diverses et très variées. J’ai participé à la réalisation de plusieurs projets liés au développement de l’autonomie des personnes âgées de 15 à 25 ans

service civique montréal employabilité CODEM/CJE

CODEM/CJE, photo prise par l’équipe de communication – Montréal | Canada, 2023 © 2 0 2 3  G o l d e n t u r t l e s

Qu'avez vous le plus apprécié dans votre engagement ?

J’ai apprécié le fait de pouvoir apporter de l’aide à celui ou celle qui le demande. J’ai eu la chance de rencontrer et de discuter avec des personnes qui m’ont permis d’évoluer et de remettre en question certaines de mes croyances

Avez-vous rencontré un moment difficile lors de votre mission ? Comment l'avez-vous surmonté ?

J’ai parfois eu des moments de blues causés par l’éloignement de mes grands-parents, parents et meilleures amies. Je ne les ai pas surmontés puisque que je peux encore ressentir ce sentiment. Mais je me dis que c’est ok !

J’ai également pu ressentir un léger sentiment d’imposture pendant ma mission. En effet, on m’a laissé l’opportunité de faire de l’accompagnement individuel alors que je n’ai pas fait les mêmes études que mes collègues. Après plusieurs mois de formation, j’ai réalisé qu’au Québec, c’est l’expérience qui compte avant les études et le diplôme. J’ai donc fait évoluer ma vision du travail. Certes, je n’ai pas le diplôme, mais j’ai des collègues qui ont pris le temps de me former et qui sont disponibles pour répondre à mes questions si besoin.

Au final, qu'avez-vous appris ou découvert grâce à votre mission de Service Civique ? Pensez-vous qu'elle vous a permis d'évoluer ?

J’ai appris énormément, aussi bien sur le plan technique que personnel.

service civique montréal employabilité

Saint-Alphonse-Rodriguez | Canada, 2022. © 2 0 2 3  G o l d e n t u r t l e s

Qu'est-ce qui vous manque le plus depuis la fin de votre mission de Service Civique ?

Ce qui me manque le plus, c’est le sentiment de liberté. Aujourd’hui je suis employée dans la structure où j’étais volontaire et je sens quand même un changement. Je me sens plus attendue sur certaines tâches (ce qui ne me déplaît pas non plus).

Quels conseils donneriez-vous à quelqu'un qui souhaite effectuer une mission de Service Civique ?

Si vous souhaitez remettre en question vos croyances, évoluer dans un environnement communautaire ou même rencontrer des personnes qui partagent vos valeurs (ou pas) : le Service civique est un bon moyen de le faire ! 

Vous voulez partager votre expérience de Service Civique ? 

Retrouvez toutes les informations dans la partie collaboration. Puis envoyez-moi un mail à contact@goldenturtles.fr avec pour objet « témoignage de mission ». Nous discuterons alors pour publier votre portrait !

Découvrez également l’article sur ma mission de Service Civique à La Rue des Femmes, Montréal

Une petite note pour cet article ?
(total: 2 • moyenne: 5)
Aussi, n'hésitez pas à le partager sur vos réseaux, merci ☺

A lire également

2 Commentaires

  1. Bonjour, serait-il possible d’en savoir plus sur les missions réalisées dans le cadre du service civique ? Je me demande si l’OFQJ a toujours un partenariat avec cette structure mais les offres qui commencent en octobre ne sont postées qu’autour de mai/juin. Peut-être que je devrais contacter la structure directement. Merci d’avance pour votre réponse 🙂

    1. Hello ! Je sais qu’ils prennent toujours des services civiques, mais oui, le bassin n’est sûrement pas encore ouvert. Tu peux sûrement contacter la structure sur leur site internet et leur poser la question au cas où 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *