que faire à osaka goldenturtles

Que faire à Osaka : Ma première journée

Après notre arrivée tardive sur le territoire japonais la veille, nous avons passé une nuit relativement courte. Malgré tout, l’excitation de notre première journée à Osaka nous pousse à sortir du lit. En nous préparant à toute vitesse, notre enthousiasme est à son comble. Je me sens comme une enfant la veille de noël ! 

Pour nos deux journées dans la ville d’Osaka, nous avons décidé de ne prendre aucun transport. Nous nous disons que nous pouvons tout faire à pied. Du coup, nous partons de notre Airbnb en direction du temple Isshin-ji.

Isshin-ji Temple

Nous découvrons les environs, un mélange de moderne et d’ancien. Les rues sont bien pavées et propres, le quartier est relativement calme. Nous passons devant un petit chat près d’un cimetière, une ambiance à la Ghibli flotte dans l’air. Et nous arrivons à l’entrée du temple.

Nous sommes assez intimidées par l’ambiance du lieu. Les gens se recueillent et viennent rendre visite à leurs ancêtres. Nous souhaitons respecter leurs moments.

Vous pouvez découvrir plus en détail l’histoire et les particularités de ce temple dans l’article ci-dessous.

↓  EN LIRE PLUS  ↓

Isshin-ji Temple à Osaka
25Mar

Isshin-ji Temple à Osaka

L’Isshin-ji Temple à Osaka, connu aussi sous le nom de “Common People’s Temple”, se dresse tel un gardien...

Parc de Tennōji

Nous nous dirigeons ensuite vers le parc de Tonniji, un immense espace vert offrant une évasion bienvenue de l’agitation urbaine. Ce jour-là, il fait beau et nous profitons quelques instants des rayons de soleil sur un banc. Au cœur du parc se trouve le zoo de Tennōji, l’un des plus anciens zoos du Japon. À proximité, le musée d’Art de Tennōji présente une collection éclectique d’œuvres d’art moderne et contemporaine.

Je suppose que ce parc doit être incroyable en plein printemps ; aujourd’hui, il est un peu tristounet. Mais de toute façon, nous ne prévoyons pas de faire un long arrêt. Nous faisons donc demi-tour et nous dirigeons vers le temple Shitennoji.

Osaka | Japon, 2024. © 2 0 2 4  G o l d e n t u r t l e s

Shitenno-ji Temple

Nous restons un bon moment au Shitenno-ji Temple, émerveillées par sa taille, ses détails omniprésents et ses couleurs vives. Le fait d’être quasiment seules, probablement en raison du froid, rend la visite d’autant plus agréable. 

Nous entrons dans la pagode à cinq étages, nous déchaussons comme il est obligatoire dans tous les lieux religieux. À l’intérieur, des dizaines de milliers de petites statues de Bouddhas en or nous entourent. Puis lorsque nous quittons le temple, nous voyons les Niō colorés pour la première fois

↓  EN LIRE PLUS  ↓

Shitenno-ji Temple à Osaka
26Mar

Shitenno-ji Temple à Osaka

Le Shitenno-ji Temple, situé dans le sud-est d’Osaka, est l’un des plus anciens temples bouddhistes du Japon. Il...

À la fin, je m’arrête à la petite boutique d’à côté. Au début, je n’ose pas entrer. De l’extérieur on ne soupçonne pas qu’il soit possible d’y pénétrer à cause des portes opaques. Mais avec Lucille à mes côtés, je me sens un peu plus audacieuse. Je fais coulisser la porte et achète deux cartes postales du coin. Ce sont mes premiers achats ici, et cela me rend vraiment heureuse.

Tsutenkaku

Puis, nous passons dans une rue qui donne vue sur la tour Tsutenkaku. 

Tsutenkaku, icône emblématique de la ville d’Osaka, est une tour d’observation de 103 mètres de hauteur située dans le quartier de Shinsekai

Construite initialement en 1912, elle reflète le style architectural exubérant de l’époque Taisho. Elle symbolise la modernité et l’optimisme de cette période de renouveau au Japon. La tour est rapidement devenue un symbole de la prospérité et du dynamisme d’Osaka. Bien que la tour Tsutenkaku ait été détruite pendant la Seconde Guerre mondiale, elle a été reconstruite en 1956 avec une conception modernisée. 

Aujourd’hui, cette tour est un lieu de divertissement populaire, abritant des restaurants, des boutiques de souvenirs et même un petit parc d’attractions intérieur.

Osaka | Japon, 2024. © 2 0 2 4  G o l d e n t u r t l e s

Nous arrivons dans cette rue au moment précis où un photoshoot est en cours. Un touriste se fait photographier dans un pousse-pousse japonais tiré par un local. C’est la première fois que je vois ce type de véhicule au Japon, bien que j’en aie entendu parler et que nous en croiserons souvent à Tokyo. C’est un concept assez… spécial.

Nous nous baladons dans ce quartier dynamique, appréciant l’atmosphère vivante malgré l’heure matinale. Nous passons par des halls fermés, il n’est encore que 10h45, et le quartier ne s’est pas encore entièrement éveillé. 

Animate Osaka NipponBashi

Et nous arrivons aux alentours de 11h40 à Animate Osaka NipponBashi. Ce lieu est incontournable pour les passionnés de la culture pop japonaise. Il se trouve dans le quartier animé de Nipponbashi

Osaka | Japon, 2024. © 2 0 2 4  G o l d e n t u r t l e s

Animate est une chaîne de magasins spécialisés dans les produits dérivés d’anime, de manga et de jeux vidéo. Ils offrent une expérience immersive pour les fans de ces médias. Le magasin en lui-même est réputé pour sa vaste sélection de marchandises, comprenant des figurines, des produits dérivés, des vêtements, des jeux et bien plus encore. L’objectif est de mettre en vedette les personnages les plus populaires des séries anime et manga du Japon.

Concrètement, le magasin est gigantesque. Il a, je crois, cinq étages à explorer. Et il y en a pour tous les goûts : j’ai bien dit tous, même les plus étranges… hum. Vous voyez ?

Pendant que Lucille cherche des cartes Pokémon pour son frère, je flâne à la recherche de goodies de Spy x Family (j’ai de la chance car le manga est assez populaire en ce moment). Nous découvrons également les machines à boules, appelées Gachapon ガチャポン ou gashapon ガシャポン, qui deviendront notre obsession dans le temps. Il y en a même des Do ré mi

Osaka | Japon, 2024. © 2 0 2 4  G o l d e n t u r t l e s

Nous ressortons les mains vides (oui oui) du magasin et continuons à explorer les boutiques environnantes, qui ne proposent que des articles liés aux mangas.

Super Potato Retrokan Ota

Nous faisons une halte à Super Potato Retrokan Ota. Ce magasin est un véritable trésor pour les passionnés de jeux vidéo rétro. Il propose une vaste sélection de consoles, de jeux et d’accessoires issus des époques les plus marquantes de l’industrie du jeu vidéo.

N’étant pas spécialement fan de jeux vidéo, nous avons fait un tour vite fait dans le magasin. 

Namba Yasaka Shrine

Après une pause déjeuner et un arrêt dans un café hypermignon, nous nous dirigeons vers le Namba Yasaka Shrine

↓  EN LIRE PLUS  ↓

Le sanctuaire Namba Yasaka à Osaka
27Mar

Le sanctuaire Namba Yasaka à Osaka

Le sanctuaire Namba Yasaka à Osaka est un sanctuaire shintoïste. Il est notamment célèbre pour son immense...

Ensuite, nous revisitons quelques galeries commerciales et nous nous adonnons à nouveau aux Gachapon. Vers 16h30, les enseignes commencent déjà à s’illuminer.

Le quartier de Dōtonbori

Et pour finir la journée, on rejoint la rue populaire de Dōtonbori, qui longe le canal du même nom

↓  EN LIRE PLUS  ↓

Dotonbori : le coeur d’Osaka
29Mai

Dotonbori : le coeur d’Osaka

Dernière étape de notre première journée à Osaka, nous sommes impatientes de découvrir Dotonbori. En effet, il...

Nous dînons avec un ami de Lucille. Puis, retour à notre Airbnb ! Quelle première journée à Osaka – quand même plus de 19 km à pieds !

Une petite note pour cet article ?
(total: 2 • moyenne: 5)
Aussi, n'hésitez pas à le partager sur vos réseaux, merci ☺

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *