Shitenno-ji Temple à Osaka

Le Shitenno-ji Temple, situé dans le sud-est d’Osaka, est l’un des plus anciens temples bouddhistes du Japon. Il offre une fenêtre captivante sur l’Histoire et la spiritualité du Japon ancien. Survivant à des incendies dévastateurs au fil des siècles, il est reconstruit selon les traditions de sa fondation. Aujourd’hui, il demeure une destination emblématique pour les pèlerins et les voyageurs du monde entier. 

L’histoire du temple Shitenno-ji

Shotoku Taishi et les quatre rois célestes

Le temple Shitenno-ji, premier temple bouddhiste permanent du Japon, fut construit en 593 à la demande de Shotoku Taishi (574 – 622). Cette figure politique et intellectuelle était très influente à l’époque d’Asuka. En effet, il joua un rôle crucial dans la propagation du bouddhisme au Japon

Shōtoku avec son frère cadet (à gauche : le prince Eguri) et son premier fils (à droite : le prince Yamashiro). Par Kano Osanobu (August 18, 1796 – June 12, 1846) — The Horyuji Treasures. Art Exhibition Japan – more info at Japan Cultural Expo, Domaine public.

Lors du combat décisif contre le clan Mononobe Moriya, le prince se tourna vers les Quatre Rois Célestes. Ces divinités sont considérées comme des gardiennes des points cardinaux et des préceptes bouddhiques. Reconnaissant envers ces forces divines pour sa victoire, Shotoku Taishi fit ériger le temple en signe de gratitude. Il perpétua ainsi la présence spirituelle qui avait guidé son triomphe.

Face aux défis à travers les époques

Le temple Shitennoji a été confronté à de nombreux défis à travers les époques. Malgré la séparation des sanctuaires shintoïstes et bouddhistes, il est resté un lieu de dévotion populaire. Face aux ravages causés par des catastrophes naturelles, comme le typhon Muroto en 1934, ou la Seconde Guerre mondiale, une partie du temple a été détruite. Cependant, la communauté locale a toujours reconstruit le temple avec persévérance et détermination.

Aujourd’hui, le Temple Shitenno-ji demeure un symbole vivant de résilience et de dévotion. Il attire des fidèles et des visiteurs du monde entier pour des cérémonies religieuses, des festivals et des événements culturels

Shitenno-ji Temple à osaka

Le chōzuya à droite, Shitenno-ji Temple – Osaka | Japon, 2024. © 2 0 2 4  G o l d e n t u r t l e s

Conception du Shitenno-ji temple

Le plan architectural du temple, appelé le « plan de style Shitennoji« , présente une disposition linéaire du sud au nord. On retrouve la porte centrale (Chumon), la majestueuse pagode à cinq étages, la salle principale (Hondo) et la salle de conférence entourées de couloirs. Cette conception, influencée par des modèles chinois et coréens, reflète le style architectural caractéristique des VIe et VIIe siècles. Il témoigne également de la richesse culturelle transmise à travers les âges. 

Les grandes portes

Lorsque l’on explore les environs du temple, on découvre les quatre grandes portes situées à l’Ouest, à l’Est, au Sud et au Nord-Ouest

Shitenno-ji Temple à osaka

Shitenno-ji Temple – Osaka | Japon, 2024. © 2 0 2 4  G o l d e n t u r t l e s

L’entrée principale à l’Ouest est particulièrement remarquable. Elle est marquée par un grand torii de pierre datant du XIIIe siècle, classé trésor national. Il est suivi de l’imposant portail appelé « Gokurakumon« . 

Shitenno-ji Temple à osaka

Entrée principale et torii, Isshin-ji Temple – Osaka | Japon, 2024. © 2 0 2 4  G o l d e n t u r t l e s

La pagode de cinq étages

La partie centrale est composée de la magnifique pagode de cinq étages. Il est d’ailleurs possible de la visiter (n’oubliez pas d’enlever vos chaussures avant de rentrer !). 

Pagode à 5 étages, Isshin-ji Temple – Osaka | Japon, 2024. © 2 0 2 4  G o l d e n t u r t l e s

Le jardin du paradis de la Terre Pure

En parcourant les sentiers dallés qui relient les différents bâtiments, vous pouvez découvrir au nord-est le Gokuraku Jodo no Niwa (Jardin du Paradis de la Terre Pure). Ce jardin offre un havre de paix au cœur de l’agitation urbaine.

Trésors culturels

Outre son architecture magnifique, le Shitennoji Temple abrite une collection impressionnante de trésors culturels et religieux. L’un des points forts de la visite est le Trésor du Temple, qui expose une sélection précieuse d’objets anciens. Il y a même des objets datant de l’époque de la fondation du temple ! (source : site officiel)

Informations supplémentaires
  • Prix : Gratuit
  • Pour accéder à l’intérieur ou au jardin :
    • adultes : 300¥
    • lycéens et collégiens : 200¥
    • enfants : gratuit 

Si vous êtes à Osaka, découvrez également l’Isshin-ji Temple !

Une petite note pour cet article ?
(total: 2 • moyenne: 5)
Aussi, n'hésitez pas à le partager sur vos réseaux, merci ☺

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *